Les débuts de l’association …

Shantidas, qui signifie “serviteur de la paix”, est le nom que donne Gandhi en 1937 à Lanza Del Vasco.

Lanza Del Vasto est né en 1901 en Italie où il a étudié la philosophie. Au bout de cinq années, insatisfait par ses études, il décida de partir à la découverte de l’Europe. Il vit alors dans plusieurs capitales, à Paris, à Berlin, …

Son ami, Luc Dietrich écrit :

Il négligea le pain, refusa partout de se fixer, de s’oublier dans les habitudes commodes, chercha dans chaque métier, comme dans chaque art, une approche nouvelle de la vérité, un contact plus réel avec les hommes. Il négligea si bien le gain qu’il connut la faim et les autres misères mais garda toujours « le courageux sourire du visage » et au sommet de son âge, il se découvrit une vocation irrésistible pour le vagabondage. Il laissa pousser sa barbe et vécut aux hasards des routes, parcourant l’Europe et les chemins de l’Orient, les îles… traversa les pays en guerre, les forêts, les déserts… Il s’instruisit des langues, des coutumes, des légendes, des monuments et des rites; il rechercha les sages et les saints (il rencontre le Padre Pio, Marthe Robin, l’abbé Pierre…).

En 1936, il se rend aux Indes. Sa rencontre avec Gandhi en 1937 sera déterminante. Il revient en France, après avoir passé une année sur les routes, en pèlerinage en Terre Sainte. Il s’engage alors à mettre en action l’enseignement de Gandhi, basé sur la non-violence et le retour au travail des mains. A partir de 1938, il commence à publier des poèmes philosophiques et des récits de ses voyages, dont Pèlerinage aux Sources, en 1943. En 1948, il fonde la première communauté de l’Arche. De nombreuses actions non-violentes seront menées. La communauté de l’Arche s’installe par la suite à la Borie Noble sur la commune de Roqueredonde dans l’Hérault. Lanza Del Vasto est décédé en 1981, son corps repose au cimetière de la Borie Noble.

 


… jusqu’au projet actuel

 

L’association Shantidas a été créée en janvier 2011 par un comité fondateur basé à Lodève. C’est une association loi 1901 à but non lucratif. Le projet, initialisé par Denis MALIS, a pris rapidement une extension locale du fait des réponses nouvelles qu’il apportait à des besoins sociaux réels : en termes de services solidaires, d’entraide et d’accompagnement des personnes, en fondant ses actions sur des valeurs d’échanges, de proximité, de savoir-faire et de convivialité.

 

La région du Lodévois-Larzac a traversé plusieurs périodes de crise au cours des dernières décennies, dont les plus importantes ont été liées aux fermetures des sites de l’industrie textile locale. Sur le plan culturel, la région reste fortement marquée par la lutte des agriculteurs du Larzac face au projet d’extension du camp militaire, finalement annulé en mai 1981 après dix années d’opposition.

L’association Shantidas s’inscrit dans cet héritage d’un passé récent en répondant à des besoins existants, mais aussi en suggérant des réponses originales à des besoins latents en matière sociale, dans un bassin d’emploi fortement touché par le chômage.

Située en centre-ville à Lodève, l’association est un lieu de rencontres et d’échanges, où une équipe de bénévoles et de salariés est à l’écoute des personnes, de leurs besoins et de leurs difficultés.

 


Notre projet, nos missions …

 

L’association Shantidas, association d’entraide, reconnue d’utilité sociale, est une association loi 1901 sans but lucratif. Acteur local de l’économie sociale et solidaire en Lodévois-Larzac, l’association Shantidas, créée en 2011, a vu son projet associatif évoluer vers une mission d’entraide et d’accompagnement social et solidaire. L’association met en oeuvre des réponses rapides aux besoins formulées par tous publics en difficulté. Elle a développé une action de déménagement solidaire dans le cadre plus vaste du projet Mobilité-Ville à Lodève.

Un espace de vie et de rencontre, situé au 11 Grandd Rue à Lodève, au coeur du centre-ville, permet de recevoir les personnes à la recherche d’une écoute, d’une réponse à leurs difficultés, bien souvent à leur détresse. L’association Shantidas, c’est aussi une équipe de bénévoles et de salariés, qui a su au cours des années créer un réseau local d’entraide, et tisser des liens de proximité aussi bien avec ses adhérents qu’avec les différents acteurs économiques et institutionnels présents en Lodévois-Larzac.

Un projet associatif éthique et entièrement laïc : l’association Shantidas œuvre dans un cadre éthique et culturel entièrement laïc, sans discrimination d’opinions, de cultures ou de confessions religieuses.